[WordPress] Améliorer les performances en supprimant les cookies des ressources statiques


Depuis plusieurs années maintenant, Google prend en compte les performances pour créer son ranking (même s’il semblerait que ce soit très faible). Mais de manière générale, on sait qu’un site rapide obtient de meilleurs résultats.

cookies

Autrement dit, la chasse à la milliseconde est ouverte. J’avais d’ailleurs installé le plugin Parallelize pour WordPress, afin de distribuer le téléchargement des images sur 2 sous-domaines. Mais j’ai aussi remarqué que toutes les images de mon blog se chargent avec l’énorme cookie de WordPress.

Comment distribuer les ressources statiques sans cookie avec WordPress ?

C’est assez simple en fait. Il suffit d’ouvrir votre fichier wp-config.php, à la racine de votre blog WordPress, et d’y insérer le code suivant (en l’adaptant au votre bien sûr) :

define('WP_CONTENT_URL', 'http://img1.websourcing.fr/wp-content'); 
define('COOKIE_DOMAIN', 'blog.websourcing.fr');

La première ligne contient le domaine qui pointe vers votre contenu statique (en général utilisé avec bloginfo(‘template_directory’)). La seconde contient le domaine qui doit être servie avec le cookie.

J’utilise le sous-domaine img1 pour rendre les images non générées, les feuilles de styles et JS, les sprites dans ma feuille de style, …
Il n’y a pas de différence énorme, mais quelques octets de moins sur chaque ressource statique que vous traiterez comme ceci. Additionné, cela peut représenter un certain poids (quelques ko si vous avez beaucoup d’images).

Vous trouverez de nombreux fils de discussions à ce sujet sur les forums WordPress.org (en anglais).