Twitter deviendra-t-il un jour un vrai business ?


Créé il y a six ans, le réseau compte déjà 140 millions d’adeptes. Mais cette formidable audience n’a pas encore généré beaucoup de revenus. Le rival de Facebook cherche toujours la solution.

Lorsqu’on lui demande s’il connaît Valérie Trierweiler, Dick Costolo esquisse un sourire embarrassé. Puis change de sujet. Visiblement, le patron de Twitter, de passage à Cannes fin juin pour un festival de publicité, n’a pas envie d’épiloguer sur la première girlfriend de France et son désormais célèbre «courage à Olivier Falorni»…

publié par capital.fr
 
 Aller lire l'article sur capital.fr