Technologie: trois femmes à la tête des leaders mondiaux


C’est un événement. Jeudi soir, Ginni Rometty, la directrice générale d’IBM depuis le 1er janvier, a présenté les résultats annuels du groupe. Elle est ainsi entrée dans le club très fermé des femmes les plus puissantes de la planète. En effet, avec Meg Whitman à la tête de HP, les deux plus grands groupes mondiaux de technologie sont dirigés par des femmes. La féminisation de l’économie est une affaire de longue haleine. En France, les conseils d’administration se féminisent lentement. Aux États-Unis, c’est devenu un fait. IBM, HP et Xerox ont une patronne et, jusqu’à récemment, Carol Bartz présidait Yahoo!.

publié par lefigaro.fr
 
 Aller lire l'article sur lefigaro.fr