Les réseaux sociaux, nouveau mirage pour les responsables marketing ?


La starification des réseaux sociaux, propulsés en quelques années au rang d’outil incontournable de communication, peut laisser perplexe. Selon une étude parue par le Syndicat des Régies de l’Internet (SRI) en juillet 2012 sur le montant des investissements publicitaires au premier semestre 2012 en France, les réseaux sociaux n’apparaissent même pas au palmarès. En tête, on retrouve le référencement (524M€) et l’affichage (321M€), puis l’affiliation (114M€), les comparateurs (67M€) et l’emailing (54M€). Mais aucune trace des réseaux sociaux. Comment expliquer alors cette gloire si soudaine ?

Une étude montrait récemment que 1 000 inscrits à une newsletter avaient le même impact qu’un message envoyé à 25 000 « followers » (abonnés) sur Twitter

publié par experts-it.fr
 
 Aller lire l'article sur experts-it.fr