Un portrait-robot peu réjouissant du salarié en 2012


Aujourd’hui, on déprime ! Et on ne parle pas du blue-Monday, le fameux blues du lundi. Même si, hasard du calendrier, ce lundi 8 octobre est consacré neuvième journée européenne de la dépression. L’occasion de comprendre les conséquences de la crise économique sur les salariés français. Toutes les études semblent déjà le prouver : ces derniers vont mal. Au bout du rouleau, 92% d’entre eux souffriraient d’épuisement professionnel. En cause ? Les nombreux efforts consentis pour notamment compenser les réductions d’effectifs, sans que la fiche de paie des employés ne s’améliore, révèle par exemple Capital.fr. Un état confirmé par l’étude Ipsos MORI selon laquelle « la dépression constitue le problème de santé mentale le plus important chez les personnes en âge de travailler ».

publié par blog-emploi.com
 
 Aller lire l'article sur blog-emploi.com