Oeuvre d’art éphémère, son corps sert de nourriture aux poissons rouges


Un prisonnier américain, multi-meutrier (père, belle-mère, demi-frère, un mec sympa quoi), condamné à mort mais pas dénué de sens artistique, a fait don de son corps à un artiste Chilien, Marco Evaristti, afin que celui-ci le lyophilise en nourriture pour poissons rouges.

Le condamné souhaite que lors d’une exposition, un aquarium soit installé avec de nombreux poissons rouges à l’intérieur, et que les visiteurs puissent y déverser des miettes de nourritures (donc issues de son corps).

Miam ! Bon appétit…