Les passeports éléctroniques déjà piratés !


Le passeport éléctronique, mis en place pour lutter contre l’usurpation d’identité, et réputé inviolable, n’aura tenu que quelques jours face aux pirates. Selon Futura Sciences, il ne faudrait que quelques minutes pour être capable d’inserer de nouvelles données biométriques dans la puce du passeport.

Un professeur de l’université d’Amterdam, ainsi qu’une équipe de chercheurs de NXP, sont en effet parvenu à altérer les données de la dite puce.

Même si le ministère de l’intérieur se défend en prétendant que la supercherie serait « détectable », cela ne laisse rien augurer de bon pour la suite, d’autant plus que les moyens mis en œuvre sont très limités (un simple lecteur de carte et un peu de matière grise).