Les fonctionnalités de Google Chrome dans Firefox


Comme prévu, le buzz Google Chrome a envahi la blogosphère ces derniers jours.

Un petit peu partout, des tests et autres comparatifs ont fleuris pour arriver globalement à la même conclusion:

  • Google Chrome est rapide
  • Google Chrome consomme énormément de mémoire
  • Google Chrome propose peu de fonctionnalités originale
  • Google Chrome possède des CGU ambigues

Partant de ce constat, beaucoup ont décidé de rester sous Firefox (pour le moment). Et d’autres ont décidé de réagir en cherchant ce qui fait l’attrait de Chrome pour Firefox. LifeHacker nous dresse un panorama des meilleures extensions Chrome-like (qui sont en fait autant Opera et Safari-like) pour FF3, dont je vous retranscris ici les meilleures lignes.

Navigation « incognito » avec Stealther:
L’extension Stealther fait exactement la même chose que la fonctionnalité de navigation « cachée » de Chrome. A la différence près que Chrome permet de le faire dans une seule fenêtre là ou Stealther le généralise au navigateur entier.

Télécharger l’extension Stealther ici.

Barre de status des téléchargements:
Chrome propose une barre de status des téléchargement qui se loge en bas du navigateur, afin de maximiser l’espace disponible pour les pages web et ainsi, d’éviter d’ouvrir une fenêtre supplémentaire. Cette barre permet de suivre l’état des téléchargements. L’extension « Donwnload StatusBar » présente exactement les mêmes caractéristiques, c’est-à-dire une barre de status qui se loge en bas du navigateur, et ce, depuis 5 ans déjà. Personnellement je préfère la « All In One Sidebar » rétractable pour faire ceci et bien plus.

Télécharger l’extension « Download Statusbar » ici.

Auto Dial ou Speed Dial:
Fonctionnalité bien connue des utilisateurs d’Opera, l’Auto Dial permet d’utiliser les onglets vides pour afficher les sites les plus visités et les onglets fermés récemment sous forme de vignettes. L’extension « Speed Dial » permet de faire quasiment la même chose à peu de chose près, avec la possibilité de choisir quelles sont les vignettes à afficher.

Télécharger l’extension « Speed Dial » ici.

Mise en avant des noms de domaines dans la barre d’adresse:
L’omnibar de Google Chrome permet de faire ressortir le domaine d’une page, ce qui permet entre autre de lutter efficacement contre le phishing. L’extension « LocationBar2″ remplace de la même manière la barre d’adresse en mettant en avant le nom de domaine de la page, et permet de faire bien d’autres choses intéressantes.

Télécharger l’extension « LocationBar2″ ici.

Faire d’un site courant une application:
Google Chrome permet, grâce à l’utilisation de Gears, d’accélérer grandement la rapidité d’un Webware. De même, il permet de créer des raccourcis sur le bureau pour y accéder directement en ouvrant une fenêtre dédiée, comme pour une application classique. Plus qu’une extension, Prism est un concept développé chez Mozilla, qui permet grosso modo de faire la même chose, c’est-à-dire choisir d’exécuter une Webware comme une application à part entière de la machine. Point noir, elle ne fonctionne que sur Windows. N’oublions pas que ce concept à déjà été utilisé dans GMDesk par exemple.

Télécharger l’extension « Prism » ici.

Gageons qu’avec la sortie de Chrome et de ses fonctionnalités (non-) originales, les développeurs d’extensions Firefox vont tout faire pour combler l’écart technologique et même le dépasser.
De plus, de nombreuse autres extensions intéressantes existent déjà sur Firefox, ce qui fait que j’y suis récemment passé.

Par ailleurs, je le répète, pour moi Chrome ne révolutionne pas du tout notre manière d’aborder le Web, à la différence de Navigaya par exemple, qui propose une toute autre expérience du Net.