[Etude] La plupart des sites utilise WordPress, mais les plus gros choissisent Drupal


Le choix d’une plateforme CMS est primordial pour assurer la pérennité d’un site. Il faut à la fois tenir compte des problématiques techniques et de l’expertise de ses utilisateurs.

Dans ce segment, 3 mastodontes s’affrontent sans ménagements : WordPress, Joomla et Drupal.

Chacune de ces plateformes revendique des atouts et des défauts.

 
Selon le dernier rapport de DoNanza sur les tendances du troisième trimestre 2010 en matière de CMS, de vraies différences de fond dans l’utilisation de chacune des plateformes se dessinent.

Premièrement, le recours à des freelances pour intervenir ou créer ce genre de sites est en pleine croissance : + 61% pour WordPress, + 38% pour Joomla et +26% pour Drupal.

Ceci veut donc dire que la demande grandit et que la base d’installation s’élargit. Bonne nouvelle pour les webworkers.

 
Et justement quand on parle de base, WordPress est le grand gagnant de la bataille. Si l’on prend Drupal comme base (c’est le CMS le moins installé), WordPress est 6,5 fois plus important et Joomla 3,5 fois.

Le nombre de projet sous WordPress est impressionnant et le laisse sans concurrent sérieux en quantité.

 
Mais le nombre ne fait pas tout. Si WordPress est un CMS accessible et relativement grand public, Drupal s’adresse à des projets plus ambitieux, voire plus professionnels.

Si l’on regarde les budgets moyens proposés, Drupal est largement en tête, et pèse en moyenne plus du double de WordPress. Comme d’habitude Joomla se place bien au milieu.

Clairement les développeurs Drupal tirent le meilleur partie de leurs connaissances.

« Growth in freelance projects for certain technologies can tell us where the market is trending even before the finished projects impact market share » déclare Liran Kotzer, CEO de DoNanza. « Last quarter we noticed the sheer growth in demand for HTML5 and iPad developers. This quarter, in CMS platforms, we’re seeing WordPress break out of the pack, while Drupal is becoming a great skill set for those looking for programming centric at-home work that is lucrative and differentiated. This is a result of the relative complexity and higher customization levels that Drupal projects usually have ».

 
La cible de WordPress, plutôt grand public et pour une première expérience, fait que la part de développement d’un projet dans le budget global est plus limitée par rapport à ses concurrents.

De même, la disponibilité d’une large base d’extensions gratuites, fait que la vente de celles-ci ne fonctionne pas vraiment. Ce qui n’est pas le cas de ses concurrents, et en particulier pour Joomla.

DoNanza est le plus gros jobboard pour les freelances et les professionnels (il agrège en fait les offres des autres réseaux). Chaque trimestre, il fait paraitre un rapport qui analyse les demandes en développement.

Voir l’étude