[Etude] L’influence des tweets sur le comportement des e-consommateurs


Dans cette période particulièrement prolifique (juste avant les fêtes de fin d’année) pour le commerce, et particulièrement le e-commerce, Twiter a commandé une étude à Compete afin de déterminer l’impact des tweet sur le commerce de détail.

Et le résultat est pour le moins positif pour Twitter; selon cette étude, lorsque les détaillants envoie un tweet promotionnel en cette période, les e-consommateurs exposés sont plus à même de visiter le site du détaillant et d’acheter sur ce site.

Ils seraient ainsi 95% à visiter le site, contre 90% pour un groupe agnostique de ce tweet.

Mieux, il seraient 39% à acheter suite à la lecture du tweet contre 27% en temps normal.

En même temps c’est logique, car un Twittos qui suit un lien est intéressé par ce lien. Sinon il zappe.

 
Twitter semble donc bien convertir via ses fameux tweets « promotionnels » (même si en l’occurence là il s’agit d’une véritable stratégie marketing propre du détaillant).
Ce que je trouve plus intéressant, c’est le fait que cette étude a été menée sur un groupe d’utilisateurs d’ordinateurs, à l’exclusion des internautes mobiles (smartphone et tablettes).
Quand on sait que ce sont les utilisateurs de cette dernière catégorie qui partagent le plus et qui transforment le plus, l’avenir semble radieux pour Twitter.

Un bémol tout de même, c’est une étude commandée par Twitter; même si il me semble exagéré de penser que Compete pourrait avoir été influencé par ce fait, il faut l’avoir en tête.

Téléchargez le PDF de l’étude