[Etude] Les raccourcisseurs d’URL les plus fiables et les plus rapides


En matière de raccourcissement d’URL, il y a pléthore de webwares qui nous sont proposés. Certains se démarque par une ou plusieurs fonctionnalités originales mais le cœur reste le même pour la très grande majorité.

Les récents déboires de Tr.im, un temps disparu, puis finalement offert à la communauté, nous rappelle à quel point la viabilité du webware est primordiale.

Car au final, même si ces webwares sont très simples à mettre en place, maintenir une qualité de service correcte est plus difficile. C’est notamment le cas de la rapidité à convertir l’url vers le lien original et à rester en ligne.

Royal Pingdom s’est amusé à tester différents services de raccourcissement d’URL (Bit.ly, TinyURL, Ow.ly, Is.gd, Su.pr, Snipurl, Cli.gs, Tr.im et Twurl) suivant ces deux critères.

En terme de rapidité de translation de lien, les résultats sont les suivants:
raccourcisseeurs-url-temps-reponse

Comme on peut le voir les leaders sont aux avant-postes et garantissent un surcoût minimal. Ceci est certainement du à une infrastructure beaucoup plus conséquente que leurs concurrents moins fortunés.

Du point de vue fiabilité, les résultats sont très disparates:

Fiabilité entre le 16 Juillet 2009 et le 16 aout 2009
Raccourcisseur Uptime Interruption de service annuel (en heures)
Ow.ly 100.00% 0.0
Bit.ly 99.98% 1.8
Su.pr 99.97% 2.6
TinyURL 99.96% 3.5
Is.gd 99.94% 5.3
Snipurl 99.87% 11.4
Cli.gs 99.60% 35.0
Twurl 99.53% 41.2
Tr.im 99.10% 78.8

Ow.ly et Bit.ly tiennent le haut du pavé avec des temps estimés d’interruption de service très bas (nul pour Ow.ly).
Il n’en est pas de même pour les petits poucets avec une pointe jusqu’à 78 heures estimées pour Tr.im.

En conclusion, il faut bien choisir les services que l’on utilise. Imaginez si vous publiez votre production via une plateforme qui rend l’âme tous les 2 jours.

Crédits: Pingdom