Dans la catégorie Webworker

Sharrre, afficher les boutons sociaux et minimiser les requêtes initiales avec jQuery

sharrre-exemple-boutons-sociaux

Le web est de plus en plus social, ce n’est pas nouveau. Du coup on voit fleurir les boutons des réseaux de toutes parts sur les sites. Le gros problème de ces boutons, c’est les temps de leur chargement respectif, qui mis bout-à-bout ralentissent sérieusement l’affichage de vos pages et ne fait pas plaisir à Google.   Sharrre est un … Lire la suite

[WordPress] 6 frameworks de développement et thèmes réactifs

yoko-gallery-1

Si vous avez lu les récents articles sur les tendances 2012 en terme de Webdesign, vous avez du vous rendre compte que le « responsive webdesign » arrive souvent en tête des « must-have ». Découlant directement de la tendance SO-LO-MO (et surtout ce dernier acronyme), les sites doivent maintenant s’adapter à tous les terminaux. Voici donc 5 cadres de développement de thèmes WordPress, … Lire la suite

Webdesign Express : Sliders, Thickbox, Boutons et animations diverses avec jQuery

jquery-webdesign

jQuery est probablement la bibliothèque (ou le framework…) Javascript le plus populaire. Avec très peu de codes et d’efforts, il est possible de créer de véritables bijoux de webdesign : animations, menus, sliders, videobox, …. Les webdesigns les plus réussis comportent souvent un petit plus à base de jQuery. Voici une sélection de plugins/ développements à base de jQuery que … Lire la suite

[WordPress] Supprimer les flux RSS par défaut

wordpress-hack

WordPress propose par défaut un flux RSS pour pratiquement tout : les billets, les catégories, les tags, … C’est très pratique pour un blog, un site de news, voire même un forum, mais cela peut être un problème pour d’autres types de sites construits sur la plateforme WordPress. Voici un hack qui permet de désactiver l’ensemble des flux : function … Lire la suite

[WordPress] S’identifier sur un blog avec son email

wordpress-hack

Par défaut, WordPress propose de s’identifier en utilisant son pseudonyme, que l’on soit administrateur ou simple utilisateur enregirstré. Pourtant, dans certains cas, il peut être intéressant d’utiliser son email. Le hack qui suit permet d’utiliser indifféremment le pseudonyme ou l’email pour s’identifier sur WordPress.