[Brève] Après WebM, Google dévoile WebP pour remplacer le JPEG et accélerer le web


Google semble parti en croisade contre le gaspillage sur le web. Avec de multiples projets touchant tantôt au développement, tantôt aux fondements du web lui-même (un protocole pour remplacer IP a même été proposé), la guerre aux millisecondes semble déclarée.

Et cette fois la firme de Moutain View ne propose ni plus ni moins qu’une alternative avantageuse au populaire format JPEG.

 
Dérivé de son format vidéo WebM (Web movies), WebP (pour Web Picture) se veut 40% moins gourmand en taille que le format JPEG.

« When we took a bunch of images, recompressed them from their current lossy formats into WebP, we saw on average about 40 percent decrease in size, which is staggering make the Web faster » effort. Shrinking images by that much is particularly important considering that, by Google’s estimate, « 65 percent of bytes on the Web are from images, »

Autant dire que cette technologie risque de faire grand bruit. D’autant plus que le résultat est très convaincant visuellement parlant (ici ré-encodé en PNG sans perte).

Avec des tailles plus limitées (ici 36Ko contre 46Ko en JPEG), le but est d’obtenir un chargement plus rapide et un désengorgement des tuyaux.

WebP est un format qui comme JPEG dégrade l’original mais reste acceptable pour l’oeil humain. De même, WebP permet de choisir le « taux » de dégradation.

Seul obstacle, et de taille, pour le moment, WebP n’est supporté par aucun navigateur ou appareil électronique. Rappelons que quelques années avant, Microsoft s’était frotté au même problème avec JPEG XR, et s’y était cassé les dents.

Mais Google est déjà en discussion avec les industriels de ces secteurs, pour tenter d’imposer rapidement ce format.

De plus, Chrome devrait supporter ce format dans les semaines à venir et Google va proposer une technologie permettant de générer les images WebP à la volée si le navigateur les supporte.

« You don’t have to make a decision–do I need to rebuild my corpus [of graphics] into WebP? » « The conversion happens pretty fast. It’s just a bit of CPU [processor power] you have to throw at the problem. When you’ve done the conversion once, you can cache the image so you don’t have to do it again. »

Une bonne nouvelle donc, d’autant que le format est gratuit (sans licence).

En savoir plus …

via